Grossesse: ce qu’on ne vous a (peut-être) jamais dit sur la diastase du grand droit



    Vous êtes enceinte ou l’avez déjà été ? Vous avez peut-être déjà entendu parler de la diastase du grand droit, un diagnostic fréquemment posé en fin de grossesse et après l’accouchement.

    La diastase soulève bien des questions...

    Quelles en sont les conséquences? Augmente-t-elle le risque de problème au bas du dos et au bassin? Si vous avez une diastase, devez-vous vous abstenir de faire certains mouvements ou certains exercices?

    Mon article d’aujourd’hui vous présente des informations et des conseils pour démystifier la diastase et prendre soin de vos abdominaux avant et après l’accouchement.

    Bonne lecture!

    Denis


    L’ABC des abdominaux

    Qui sont-ils?

    Vos abdominaux forment un groupe de quatre muscles qui travaille en synergie: le transverse (le plus profond), l’oblique interne, l’oblique externe et le grand droit, ce dernier étant celui qui est concerné par la diastase.

    Que font-ils?

    Ces muscles vous permettent de faire bouger votre colonne vertébrale, votre cage thoracique et votre bassin ainsi que de stabiliser les articulations du bas de votre dos, ce qui prévient les blessures et augmente la précision de vos mouvements.

    Où se situe le grand droit de l’abdomen?

    Il s’attache sur les structures anatomiques suivantes:

    • Sur le sternum et les cartilages de certaines côtes, en ce qui concerne l’insertion de l’extrémité supérieure du muscle.

    • Le pubis et la symphyse pubienne, soit la partie avant du bassin, en ce qui concerne l’origine de l'extrémité inférieure du muscle.

    Quels mouvements effectue le grand droit de l’abdomen?

    La contraction du grand droit vous permet de faire une flexion du tronc en rapprochant le thorax du bassin. Cela survient notamment lorsque vous vous relevez du lit à partir de la position couchée sur le dos.

    Le grand droit et la diastase

    La diastase concerne le grand droit de l’abdomen. Il est le plus superficiel des abdominaux. Il est constitué de deux faisceaux musculaires verticaux situés de part et d’autre de votre nombril et unis par une bande fibreuse qu’on appelle «la ligne blanche».

    La diastase du grand droit consiste en une augmentation de la largeur de la ligne blanche, comme cela se produit durant la grossesse. Elle peut aussi être accompagnée d’une protubérance qui se forme lors de la contraction des abdominaux, comme une bosse qui apparaît sous la ligne blanche.

    En général, la diastase est diagnostiquée lorsqu’elle est supérieure à 4 cm, mesurée au niveau du nombril. Lorsque cela s’avère, la mesure doit être prise non seulement au niveau du nombril, mais aussi à 6 centimètres au-dessus et au-dessous de celui-ci afin d’obtenir un portrait plus précis de la diastase et de son évolution.

    La plupart des chercheurs s’entendent sur le fait que la diastase est inévitable pendant le troisième trimestre et elle persiste souvent après l’accouchement, parfois au-delà de 12 mois post-partum.

    Suggestion lecture


    Le développement moteur de l'enfant vous intéresse? Je vous suggère une lecture éclairante sur le sujet, brillamment rédigée par des collègues du CHU Sainte-Justine:

    Regarde-moi : Le développement neuromoteur de 0 à 15 mois

    Tout ce qu’on ne vous a (peut-être) pas dit sur la diastase

    L’annonce d’une diastase est souvent ressentie comme une menace ou une épée de Damoclès qui pend au-dessus de la santé des abdominaux des femmes qui ont accouché.

    Or, la science a démontré bien peu de choses quant à la diastase et ses conséquences, principalement en raison d’un manque d’études, une situation qu’on ne peut que déplorer.

    Il est étonnant que la science n’ait pas encore élucidé les spécificités et les conséquences de la diastase puisqu'il s'agit d'un diagnostic très fréquent. En effet, la diastase serait présente chez plus de 50% des femmes qui en sont à leur deuxième semaine post-partum. Elle serait également observée plusieurs années plus tard, notamment chez les femmes qui ont subi une hystérectomie et chez celles qui sont ménopausées.

    Voici quelques éléments de la diastase qui posent problème:

    1. Une absence de consensus

    Il n’y a aucun consensus sur la mesure précise de la diastase. Certains auteurs l’établissent à partir de 2,2 cm et d’autres l’associent à une distance allant du simple au double, soit 4 cm.

    2. Aucune définition de la normalité associée à la grossesse

    Aucune donnée ne définit la normalité de la distance entre les faisceaux du grand droit. Par exemple, une distance de 6 cm au deuxième trimestre est-elle en dessous ou au-dessus de la moyenne? Et qu’en est-il au troisième trimestre et durant la période post-partum? Ces questions demeurent sans réponse.

    3. Une mesure discutable

    La mesure de la diastase est souvent imprécise. Dans la grande majorité des cas, on utilise la largeur des doigts pour la mesurer. Cette façon de faire peut porter à confusion puisqu’elle varie d’une personne à l’autre. La mesure prise à l’aide d'un appareil à ultrason est beaucoup plus fiable, bien qu’elle soit moins réservée à des professionnels de la santé.

    Vous aimez ce blogue?

    Pourtant, les meilleurs conseils de Denis ne se trouvent pas sur ce blogue,

    mais bien dans ses livres dont:

    99 façons de soulager la douleur au dos et au cou;

    Conseils d’un physio pour une meilleure posture et des articulations en santé.

    Demandez-les à votre libraire ou procurez-vous-les maintenant en cliquant sur les hyperliens en bleu.

    Comment vérifier vous-même si vous avez une diastase?

    Voici les étapes à suivre pour mesurer vous-même la distance entre les deux faisceaux du grand droit.

    1. Couchée sur le dos, les genoux pliés, entrez l'index à l’intérieur du nombril, dans le sens de la largeur.

    2. Relevez lentement la tête et les épaules jusqu’à ce que vos abdominaux se contractent.

    Si vous percevez la contraction du grand droit sur chaque côté de votre index, la distance entre les faisceaux du grand droit est égale ou inférieure à la largeur de votre index. Si vous ne percevez pas la contraction des faisceaux sur chaque côté de votre index, passez à l’étape 3.

    3. Placez le majeur à l’intérieur du nombril, à côté de votre index, puis, à nouveau, relevez lentement la tête et les épaules jusqu’à ce que vos abdominaux se contractent. Répétez cette façon de faire jusqu’à ce que vous placiez suffisamment de doigts pour sentir la contraction. La distance qui sépare vos abdominaux est égale ou inférieure à la largeur des doigts que vous aurez placés à l’intérieur du nombril.

    4. Refaites les mêmes étapes deux autres fois, soit en plaçant vos doigts à 6 cm au-dessus du nombril, puis à 6 cm au-dessous du nombril.

    Interprétation de la mesure

    Une diastase est présente si:

    • la distance mesurée au nombril excède 3 cm.

    • la distance mesurée à 6 cm au-dessus du nombril excède 2 cm.

    • la distance mesurée à 6 cm au-dessous du nombril excède 1 cm.

    C'est gratuit!


    Allez au bas de la page pour vous abonner à l'infolettre Conseils d'un physio et recevoir les nouveaux articles. Inscrivez votre courriel, puis cliquez sur «abonnez-moi».

    6 Questions-réponses sur la diastase du grand droit

    1. Si je fais des exercices pour augmenter la force de mes abdominaux, ça peut favoriser une diminution de la diastase?

    Réponse: si la diastase est causée par un relâchement du tissu fibreux de la ligne blanche, les exercices n’auront pas d’effet direct puisque la ligne blanche est formée d’un tissu non contractile. Les exercices pourraient toutefois prévenir une détérioration de la diastase. La rééducation des abdominaux ne devrait pas être uniquement concentrée sur la distance entre les faisceaux du grand droit, mais aussi sur la stimulation des autres muscles de l’abdomen, particulièrement le transverse. Si vous venez d’accoucher, demandez l’avis de votre médecin ou de votre physiothérapeute avant de commencer un programme d’exercices.

    2. Si j’ai une diastase, suis-je plus à risque de douleur au bas du dos?

    Réponse: les conséquences mécaniques de la diastase n’ont jamais été démontrées. Aucune étude scientifique n’a établi de lien avec le risque de douleur au dos.

    3. Si j’ai une diastase, devrais-je m’abstenir de faire des redressements assis pour le reste de mes jours?


    Réponse: non. Certains auteurs suggèrent même de faire des exercices de renforcement du grand droit pour améliorer la distance entre les deux faisceaux, comme des redressements assis (fait correctement, et sans lever complètement le thorax). D’auteurs recommandent de les éviter durant la période post-partum.

    4. Le mode d’accouchement influence-t-il le risque d’avoir une diastase du grand droit?

    Réponse: non. Par exemple, le risque serait le même chez les femmes qui ont accouché par voies naturelles et celles qui ont eu une césarienne. La grossesse contribue davantage à la diastase que le mode d’accouchement.

    5. L’augmentation de la force des abdominaux durant la grossesse prévient-elle la diastase du grand droit?

    Réponse: pas nécessairement. Il est surtout utile de faire des exercices de stimulation afin de maintenir la force actuelle et la capacité de contraction, malgré la position d’étirement dans laquelle ces muscles sont placés, particulièrement durant le dernier trimestre de la grossesse.

    6. Les efforts physiques que je fais durant la grossesse peuvent-ils influencer l’ampleur de la diastase?

    Réponse: oui. Par exemple, il n'est pas recommandé de soulever des charges lourdes de façon répétée. Cela augmenterait le risque de diastase.

    Une conférence?

    Denis consacre une grande partie de ses activités professionnelles à donner des conférences, au Québec et à l'étranger, que ce soit en milieu de travail, en entreprise ou dans des organismes communautaires.


    Il est aussi possible de demander à votre bibliothèque locale d'inviter Denis à présenter une de ses conférences.


    Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur les conférences.



    Des guides pratiques et utiles

    Denis Fortier est un clinicien expérimenté, minutieux et reconnu. Il est aussi auteur et chroniqueur à la radio et à la télé.

    Procurez-vous ses plus récents livres en cliquant sur les titres suivants:




    Des conseils en vidéos!

    Cliquez ici pour découvrir la chaîne YouTube de Denis. Les informations que vous y découvrirez sont complémentaires aux différents livres de Denis.


    Et n'hésitez pas à vous abonner pour être informé des dernières mises en ligne!

     

    Vous êtes présentement sur le site nord-américain. Cliquez ici pour visiter le site européen.

    ***

    Ce site a été mis à jour le

    22 mars 2020. Les informations contenues sur ce site vous sont fournies à titre informatif. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Consultez votre médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé. Toute reproduction est interdite sans le consentement de l’auteur. 

     

    © Denis Fortier 2015-2020

    • YouTube Social  Icon
    • Facebook Social Icon