top of page

Quatre façons étonnantes de pratiquer la marche!


La marche est une activité physique qui se pratique été comme hiver et à son propre rythme. Certaines personnes préfèrent partir un week-end en trekking, d'autres choisissent une randonnée de quelques heures dans leur quartier.


Dans cet article, je présente quatre façons étonnantes de profiter des plaisirs de la marche et de ses bienfaits sur la santé.

Bonne lecture!

Denis

 

La marche nordique

Cette technique de marche a vu le jour au début du 20e siècle. Des skieurs de fond souhaitaient poursuivre leur entraînement durant la saison chaude.


Leur objectif: marcher avec des bâtons pour reproduire des mouvements du corps exécutés pendant le ski de fond.


La marche nordique fut créée: mission accomplie. La technique est maintenant une activité à part entière, en pleine croissance, et pratiquée par des millions de personnes dans le monde.


Comment la pratiquer?


Je recommande quelques séances individuelles ou en groupe pour se familiariser avec la marche nordique. Dans cette vidéo, l'instructeur Michel Desgagné présente plusieurs aspects techniques de ce sport et répond aux questions qui nous sont fréquemment posées.


À quoi servent principalement les bâtons?


À se propulser plus efficacement. Ils permettent aussi de réduire le stress sur les articulations des membres inférieurs, des atouts majeurs en présence de surpoids ou de problèmes articulaires.


Quels sont les bienfaits sur la santé?

Ils sont nombreux. Plusieurs études ont démontré que la marche nordique est associée à de meilleures capacités cardiovasculaires. Elle a aussi des effets positifs sur la santé mentale, la coordination et la densité osseuse. La marche nordique est également un outil thérapeutique intéressant dans un contexte d’arthrite et de maladie neurologique évolutive, comme la sclérose en plaques.


Dans cette vidéo, je présente quelques-uns des avantages de la marche nordique sur la santé.

La technique de marche nordique est maintenant une activité à part entière, en pleine croissance, et pratiquée par des millions de personnes dans le monde.

La marche afghane

Dans les années 1980, le Français Édouard Stiegler a mis au point la technique de la marche afghane en observant des chameliers de Kaboul.


Cette technique de marche consiste à compter ses pas et à les synchroniser avec l’inspiration, l’expiration et des périodes d’apnée.


Elle utilise des séquences rythmiques qui varient notamment selon le type de dénivelés. La vitesse de déplacement n’est pas un enjeu. La version de base se pratique en répétant une séquence de 8 temps. Les personnes qui la pratiquent régulièrement constatent plusieurs avantages, comme une meilleure endurance sur de longues distances.


Pour en apprendre davantage sur la marche afghane, écouter l'instructrice Marie Lyne Éthier dans cette vidéo.


 

C'est gratuit!


Aller au bas de la page pour s'abonner gratuitement à mon infolettre. Merci aux centaines de milliers de personnes qui l'ont déjà fait!

 

Les bains de forêt ou shinrin yoku

Une autre approche de la marche a vu le jour dans les années 1980, cette fois au Japon.


Il ne s'agit pas vraiment d'une technique de marche, mais plutôt d'une immersion en forêt pendant laquelle la marche est utilisée.


Il est question de bains de forêt aussi appelés shinrin yoku.


Le principe consiste à s’exposer à la nature en stimulant ses 5 sens dans une approche méditative. Plusieurs hypothèses sont formulées pour expliquer les bienfaits. Une démonstration scientifique solide reste à faire. Cela dit, les effets positifs sur la santé des approches méditatives et de l'exposition à la nature font quant à eux consensus dans la littérature scientifique, notamment quant à la réduction du stress. Les bains de forêts nous font profiter simultanément de ces deux stratégies.

Les effets positifs sur la santé des approches méditatives et de l'exposition à la nature font quant à eux consensus dans la littérature scientifique, notamment quant à la réduction du stress.
 

Je propose aussi d'autres contenus!


Pour s'abonner à ma chaîne YouTube, c'est par ici, et pour découvrir mes livres, c'est par là. On les trouve des deux côtés de l'Atlantique!

 


Marcher à reculons pour réduire les séquelles de l'AVC?

Les statistiques sont renversantes: une personne sur 6 aura un accident vasculaire cérébral ou AVC!


Certains de ces accidents ne laissent aucune séquelle, tandis que d’autres privent la personne touchée d’une partie de ses capacités physiques ou mentales.


Une des meilleures façons de limiter les conséquences d’un AVC est d’intervenir le plus rapidement possible. La rééducation est également une arme efficace pour mettre fin aux limitations fonctionnelles et permettre à la personne de retrouver la meilleure qualité de vie possible.


La marche est un de mes outils préférés, et particulièrement la marche à reculons.


Pour les patients ayant subi un AVC, l'entraînement à la marche à reculons, en complément d'un traitement interdisciplinaire, pourrait améliorer significativement l'équilibre, les performances à la marche et la vitesse de marche, comme l’ont démontré dans une méta-analyse le chercheur Ze-Hua Chen et son équipe de l’Université Guangzhou, en Chine.


D’autres études devront être réalisées pour mieux décrire et évaluer chacun des bienfaits d’un entraînement à la marche à reculons. Mais une chose est certaine: il s’agit d’une intervention dont l’efficacité ne doit jamais être négligée. Elle est gratuite, facile à adapter à différentes conditions et ne requiert aucun équipement.

Pour les patients ayant subi un AVC, l'entraînement à la marche à reculons, en complément d'un traitement interdisciplinaire, pourrait améliorer significativement l'équilibre et les performances à la marche.

Pour aller plus loin


Explorer la marche sous toutes ces facettes avec mon livre Lève-toi et marche qu'on trouve facilement des deux côtés de l’Atlantique, au Canada (Trécarré) et en France (J’ai lu).


Je l'ai écrit en pensant aux amoureux de la marche, mais aussi à ceux et celles qui souhaitent une petite dose de motivation pour prendre soin d'eux et bouger un peu plus souvent. J'en profite pour remercier Dr Alain Vadeboncoeur pour sa préface, urgentologue, ex-chef du département de médecine d’urgence de l’Institut de cardiologie de Montréal.


Oui, la marche est un remède miracle. Pourquoi ne pas en profiter davantage.

Des conseils en vidéos!



Les informations sur ma chaîne concernent notamment la douleur au dos et au cou, la posture, les exercices thérapeutiques et la prévention de plusieurs problèmes de santé. S'abonner à ma chaîne, c'est aussi être informé des plus récentes vidéos mises en ligne!


Comments


Ancre 1
bottom of page