6 bonnes raisons de chanter plus souvent!



Les petits plaisirs de la vie ont parfois des vertus thérapeutiques. C’est le cas du chant, que vous le pratiquiez dans votre douche, dans une chorale ou pour le simple plaisir de fredonner vos airs préférés.

Mon article d’aujourd’hui vous présente des bienfaits qu’apporte le chant à votre santé physique et psychologique.

Bonne lecture!

Denis


1. Mieux gérer la douleur chronique

On sait déjà que d’écouter de la musique peut diminuer l’intensité de la douleur et les doses d’opioïdes, bien que modestement. C’est du moins la conclusion d’une revue de littérature présentée dans la prestigieuse revue Collaboration Cochrane. Mais le fait d’être plus actif, soit de générer soi-même la musique avec sa propre voix, a-t-il des bienfaits sur la santé?

Il semblerait que le fait de chanter améliorerait certaines capacités nécessaires à la gestion de la douleur chronique, du moins selon une étude préliminaire. En effet, la pratique régulière du chant favoriserait un plus grand sentiment d’efficacité personnelle, soit la capacité d’une personne d’atteindre ses buts et de faire face à certaines situations complexes, notamment dans un contexte de douleur chronique.

2. Défier les problèmes respiratoires

Les maladies pulmonaires obstructives chroniques (MPOC) touchent une proportion élevée de la population. Près de 10 % des 35 ans et plus en serait atteinte et, chez les 65 ans et plus, la prévalence augmenterait jusqu'à 20%.

Selon des chercheurs du Royaume-Uni, suivre régulièrement des cours de chant améliorerait la qualité de vie et diminuerait le niveau d’anxiété des personnes souffrant de MPOC. Aucune amélioration ne serait cependant observée quant aux paramètres de la respiration ni les capacités physiques de la personne.

Les bienfaits des cours de chant sur la santé respiratoire ne sont pas cependant pas encore démontrés par des études dont le niveau de preuve est élevé. Les résultats publiés reposent généralement sur de petits échantillons, ce qui rend difficiles les comparaisons avec d’autres études.


Ce qu'un cours de chant devrait offrir pour favoriser la santé respiratoire

Les bienfaits du chant sur la santé reposent notamment sur les caractéristiques de la technique utilisée et des compétences du professeur de chant ou du professionnel qui utilise le chant comme activité thérapeutique.

Voici quelques caractéristiques nécessaires à une plus grande efficacité d’une activité de chant, selon les auteurs de cette étude.

  1. Une période d’échauffement qui inclut des exercices de souplesse et des mouvements du corps.

  2. Des exercices qui stimulent les muscles de l’inspiration et l’expiration, particulièrement l’expiration prolongée.

  3. La production de sons qui proviennent de consonnes (ssss, ffff, ...) et de voyelles (haaaaa, hoooo, ...).

  4. Des sons qui sont produits dans une diversité de vitesses, de timbres et de tonalités.

  5. Une variété de patrons mélodiques, comme des arpèges et des staccatos.

  6. Des exercices adaptés à la condition respiratoire des participants, comme l’utilisation de phrases plus ou moins longues ou une fréquence des respirations qui tient compte de la condition physique.

  7. Une période de récupération.

  8. Des exercices à faire à la maison.

Vous aimez ce blogue?

Pourtant, les meilleurs conseils de Denis se trouvent dans ses livres, dont:

99 façons de prévenir les effets du vieillissement.

Demandez-les à votre libraire ou procurez-vous-les maintenant en cliquant ici!


3. Améliorer votre capacité pulmonaire

Les personnes qui font partie d’une chorale auraient une meilleure capacité vitale pulmonaire que celles qui ne chantent pas. Cela s’expliquerait principalement par une plus grande expiration, probablement causé par une utilisation régulière de la musculature du tronc et de la mobilisation de la cage thoracique.

Notez que la capacité vitale pulmonaire varie selon plusieurs paramètres, comme l’âge, le sexe, la condition physique et la posture.

Voici une vidéo qui illustre l’activité musculaire et articulaire durant le chant (en anglais). Imaginez la même complexité biomécanique qui se manifeste à l’ensemble de la cage thoracique!

En ce qui concerne les liens entre le chant et la physiothérapie, vous serez peut-être étonné d’apprendre que la physiothérapie peut améliorer les performances des chanteurs, notamment quant à leur posture, les tensions dans la musculature de leur mâchoire et même certains paramètres de leur voix, dont la tonalité.

4. Renforcer le lien mère-enfant

Chanter quotidiennement une berceuse à son bébé apporterait des avantages à plusieurs égards. Une étude réalisée à l’Université de Milan-Bicocca, en Italie, a démontré que cela diminuait les pleurs durant le premier mois de vie, les coliques, le stress de la mère ainsi que les périodes d’éveil du bébé durant la nuit. Les chercheurs affirment aussi que les berceuses quotidiennes favorisaient de meilleurs liens entre la mère et l’enfant.

Fait intéressant: les expériences sensorielles avant la naissance de l’enfant lui permettent de faire la différence entre la voix d’autres femmes et celle de sa mère, ainsi que de développer une préférence pour cette dernière.


5. Atténuer les conséquences de la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson s’attaque, entre autres, à la synchronisation des mouvements. Cela peut avoir des effets négatifs sur la voix et la respiration.

Des chercheurs de l’Université de Jacksonville, en Floride, ont démontré que le chant pouvait améliorer ou maintenir les qualités de la voix d'une personne atteinte de la maladie de Parkinson, sa qualité de vie ainsi que certains paramètres de sa respiration. Les participants de cette étude se présentaient à une activité de chant en groupe d’une heure à raison d’une à deux fois par semaine.

L’échantillon de cette étude était cependant petit, soit de 27 personnes; d'autres études seront donc nécessaires pour généraliser ces résultats.

Une autre étude, cette fois réalisée en Nouvelle-Zélande, a démontré que le chant choral permettrait de briser l’isolement social, d’améliorer l’humeur et de pallier les difficultés de communication chez les personnes souffrant de la maladie de Parkinson et celles qui vivent avec des séquelles d’un accident vasculaire-cérébral (AVC).

C'est gratuit!

Cliquez ici pour vous abonner à l'infolettre Conseils d'un physio et recevoir les nouveaux articles. Inscrivez votre courriel, puis cliquez sur «abonnez-moi».


6. Mieux respirer et prévenir les maux de dos

Le diaphragme est le muscle principal de la respiration. Il occupe une position stratégique à l’intérieur de votre corps en séparant votre thorax de votre abdomen. Il est notamment impliqué dans la santé du bas de votre dos, et dans le bon fonctionnement de vos poumons. Son action est complémentaire aux autres muscles de la région abdominale.

Le chant stimule votre diaphragme comme peu d’autres activités. Je l’utilise d’ailleurs lors de thérapie auprès d’enfants et d’adultes ayant des problèmes respiratoires. Il permet de diversifier le type de respiration (profonde ou superficielle), de mobiliser la cage thoracique et de stimuler les abdominaux profonds, ceux qui stabilisent en outre le bas du dos.

Programme d’exercices

*Ces exercices sont tirés du livre 99 façons de prévenir les effets du vieillissement (Trécarré, Québec) aussi disponible en France sous le titre Vous ne faites pas votre âge (Marabout, France).

Lecture et autoévaluation

Lisez les chapitres sur la respiration, la voix et la santé cardiovasculaire.

Programme d’exercices

Aucun exercice ne doit reproduire la douleur. Suivez les principes de progressivité, c'est-à-dire que vous devez adapter à vos capacités l'amplitude des mouvements faits pendant les exercices ainsi que la vitesse et le nombre de répétition. La progression doit se faire lentement et dans un environnement sécuritaire. Au besoin, prenez une journée de repos avant de refaire les exercices. Choisissez de 4 à 6 exercices parmi ceux-ci et faites-les de 3 à 4 fois par semaine:

Musculature: 10A, 10C et 11F.

Mobilité.: 20M à 20O.

Voix: 40A à 40I.

Respiration: 38A à 38F.

Des guides pratiques et utiles

Denis Fortier est un clinicien expérimenté, minutieux et reconnu. Il est aussi auteur et chroniqueur à la radio et à la télé.

Procurez-vous ses plus récents livres en cliquant sur les titres suivants:

Vous souhaitez organiser une conférence en milieu de travail ou communautaire? Vous souhaitez demander à votre bibliothèque locale d'inviter Denis à présenter une de ses conférences? Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur les conférences de Denis Fortier.

Et cliquez ici pour retourner à la page principale du blogue.



Des conseils en vidéos

Cliquez ici pour découvrir la chaîne YouTube de Denis. Les informations que vous y découvrirez sont complémentaires aux différents livres de Denis. Elles concernent notamment la douleur au dos et au cou, la posture, les exercices thérapeutiques et la prévention de plusieurs problèmes de santé.

Et n'hésitez pas à vous abonner pour être informé des dernières mises en ligne!


 

Vous êtes présentement sur le site nord-américain. Cliquez ici pour visiter le site européen.

***

Ce site a été mis à jour le

17 octobre 2020. Les informations contenues sur ce site vous sont fournies à titre informatif. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Consultez votre médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé. Toute reproduction est interdite sans le consentement de l’auteur. 

 

© Denis Fortier 2015-2020

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Social Icon