Téléphones intelligents: des conseils sur les effets (vraiment?) dommageables sur vos articulations



Les téléphones intelligents sont pratiquement devenus le prolongement de notre cerveau ou de nos bras, c’est selon.

Or, il n’est pas rare de lire des titres alarmistes quant à leur utilisation, ceux-ci nous prédisant ni plus ni moins qu’une épidémie mondiale de douleur intraitable.

Voici donc, sous la forme de 6 vrai ou faux, des informations et des conseils sur l’utilisation des téléphones intelligents ainsi que sur les risques et certaines prétentions non-fondées quant aux dommages qu'ils pourraient causer.

Bonne lecture!

Denis


1. Des études récentes ont démontré que la prise répétée d’égoportraits (selfies) augmente les risques de tendinites aux coudes. Vrai ou faux?

Aucune étude scientifique sérieuse n’a été publiée sur le sujet. Bien sûr, des anecdotes sur la prise hystérique d’égoportraits sont parfois rapportées dans les médias, comme cela a été fait récemment dans le Toronto Star. Or, aucune démonstration scientifique n’a été réalisée à ce jour. [La réponse est donc: faux]

2. Les téléphones intelligents sont plus dommageables pour vos articulations que l’utilisation des écrans et des souris d’ordinateur. Vrai ou faux?

Le principal désavantage des écrans et des souris consiste au fait qu’ils ne peuvent pratiquement pas être déplacés, sans mettre en péril les règles d’ergonomie.

Par exemple, ils sont difficilement utilisables dans une autre position que la position assise, exception faite des postes de travail assis-debout qui ne sont malheureusement pas accessibles à tous. À cet égard, les téléphones intelligents sont plus versatiles: il est possible de les employer dans une grande diversité de positions et d’alignements articulaires, comme en modifiant les angles du poignet, du coude et de l'épaule.

Aussi, la diminution du poids des appareils et de la dictée vocale apporte un autre avantage aux téléphones intelligents quant à la réduction du risque de blessures. [La réponse est donc: faux]

Conseil: diminuez les tensions musculaires dans la main en expirant et en relâchant les muscles de l’épaule. Le stress et l’hyperactivité du membre supérieur ont tendance à surélever vos épaules et à surutiliser l’inspiration.


3. Les liens entre les tendinites aux pouces et l’utilisation d’un téléphone intelligent n’ont jamais été démontrés. Vrai ou faux?

Certains tendons des muscles de la main sont situés dans une gaine, contrairement à l’immense majorité des tendons du corps humain.

Ces gaines sont fort utiles dans la mécanique et la mobilité de vos doigts. Toutefois, elles fragilisent les tendons dans certains contextes, comme l’utilisation des téléphones qui sollicite les pouces, celle-ci étant associée aux tendinites de De Quervain.

Conseil: textez à deux pouces diminue considérablement le risque de tendinite.

Vous aimez ce blogue?

Pourtant, les meilleurs conseils ne se trouvent pas sur ce blogue, mais bien dans les livres de Denis:

- Conseils d’un physio pour une meilleure posture et des articulations en santé, un livre anti-douleur,

- 99 façons de prévenir les effets du vieillissement.

Demandez-les à votre libraire!

4. L’apparition de la douleur est le premier signe à écouter quand vient le temps de prévenir les problèmes articulaires qui sont déclenchés ou accentués par l’utilisation d’un téléphone intelligent. Vrai ou faux?


Le premier signe que vous percevrez en présence d’une surutilisation des appareils mobiles n’est pas la douleur, mais bien la fatigue musculaire. Elle peut se manifester aux muscles qui sont situés dans la main, l’avant-bras, l’épaule ou le cou.

Plusieurs études ont démontré qu’une sensation de fatigue était un signe précurseur de la douleur dans un contexte de mouvements répétitifs ou de position maintenue de façon prolongée. [La réponse est donc: faux]

Conseil: changez de position régulièrement, idéalement avant l’apparition de la fatigue musculaire. Il s’agit d'une bonne façon de prévenir la douleur. Le recours à la dictée vocale est aussi une bonne option.

5. Le text-neck est un diagnostic maintenant reconnu par la plupart des regroupements de professionnels de la santé, comme les médecins et les physiothérapeutes. Vrai ou faux?


Le text-neck est un terme apparu récemment pour désigner une douleur au cou qui est causée par l’utilisation excessive des textos. Or, ce diagnostic a été inventé de toute pièce après la publication d’un article dont les fondements scientifiques sont discutables.

Plusieurs titres alarmistes ont d’ailleurs été publiés dans les médias, sans jamais citer d’autres sources que cette étude. Je crois que la prudence est de mise lorsqu’on attribue la cause d’une douleur au cou à l’utilisation des textos (et des téléphones).

Les blessures au cou sont complexes et elles sont souvent occasionnées par l’addition de plusieurs problèmes. Aussi, des facteurs prédisposants sont pratiquement toujours présents, comme la sédentarité, la fatigue, le surmenage et des antécédents de douleurs. D’agir sur ces facteurs participe généralement à une amélioration significative de la condition, que la douleur soit localisée au cou, à l’épaule, au coude ou à la main. [La réponse est donc: faux]

C'est gratuit!

Cliquez ici pour vous abonner à l'infolettre Conseils d'un physio et recevoir les nouveaux articles. Inscrivez votre courriel, puis cliquez sur «abonnez-moi».


6. Les blessures aux tendons qui sont associées aux appareils mobiles s’expliquent par la présence unique d’un phénomène inflammatoire. Vrai ou faux?

Les tendons sont des structures qui relient le muscle à l’os. Or, plusieurs d’entre eux sont mal vascularisés. Une blessure à un tendon peut donc déclencher un phénomène inflammatoire, mais aussi un processus dégénératif, comme si le tendon ne disposait pas de ressources suffisantes pour se réparer et que la qualité de ces tissus diminuait.

Il est alors recommandé de consulter un professionnel de la santé, comme un physiothérapeute, afin d’obtenir une évaluation et un traitement adapté à votre condition. [La réponse est donc: faux]

* Pour écouter mon entrevue à Midi-Info, sur ICI Radio-Canada Première, avec Manon Globensky, cliquez ici.

Des guides pratiques et utiles

Denis Fortier est un clinicien expérimenté, minutieux et reconnu. Il est aussi auteur et chroniqueur à la radio et à la télé.

Procurez-vous ses plus récents livres en cliquant sur les hyperliens suivants:

Vous souhaitez organiser une conférence en milieu de travail ou communautaire? Vous souhaitez demander à votre bibliothèque locale d'inviter Denis Fortier à présenter une de ses conférences?

Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur les conférences de Denis Fortier.

Et cliquez ici pour retourner à la page principale du blogue.


Des vidéos et des livres!

Cliquez ici pour découvrir la chaîne YouTube de Denis. Elle est conçue en complémentarité avec ses différents livres. N'hésitez pas à vous abonner pour être informé des dernières mises en ligne!


 

Vous êtes présentement sur le site nord-américain. Cliquez ici pour visiter le site européen.

***

Ce site a été mis à jour le

22 mars 2020. Les informations contenues sur ce site vous sont fournies à titre informatif. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Consultez votre médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé. Toute reproduction est interdite sans le consentement de l’auteur. 

 

© Denis Fortier 2015-2020

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Social Icon